Qui sommes nous ?

L’association des « Bébés dans l’eau » est une association de loi 1901, à but non lucratif. Elle a été crée en 1983 et depuis est gérer par des parents bénévoles qui œuvrent dans l’intérêt des enfants.

Le projet de l’association se défini par :

Utiliser l’eau comme un espace facilitateur de relations entre les parents et leurs enfants pour contribuer au développement harmonieux de l’enfant.

Si l’eau est un rappel de la vie intra-utérine par ces caractéristiques d’enveloppe mouvante, d’élément porteur, elle est aussi un milieu favorisant la découverte du corps et l’éveil social. Elle contribue au développement de l’enfant. Par ses qualités physiques, elle permet une autonomie corporelle accrue et, en tant que médiateur, elle facilite les échanges entre individus.

Il ne s’agit pas de procéder à un apprentissage de la natation ou à un conditionnement du bébé à l’eau, mais de créer des conditions favorables à son épanouissement général :

- Créer un moment de relations privilégiées entre parents et enfants

- Familiariser les enfants avec le milieu aquatique tout en leur permettant des découvertes sensorielles, une activité motrice enrichie et un développement de leur autonomie.

- Favoriser la socialisation des enfants et les rencontres entre les parents.


Créer un moment de relations privilégiées entre parents et enfants

Pour des enfants de moins de 6 ans, le milieu familial et l’affection parentale constituent le cadre principal et indispensable à de nouvelles conquêtes, et ainsi, à un bon équilibre.

Chez les plus petits, les rapports avec les adultes familiers (mère et père) constituent la principale relation.

Les parents s’adaptent à leur bébé, le bébé s’adapte à ses parents et ensemble ils vont mettre en place une première communication. Cette communication est non verbale, non codée mais déjà expressive. Elle passe par le corps des deux partenaires : celui de l’enfant et de son parent. A travers le tonus, les postures, des émotions s’échangent. Si vous avez peur, le petit enfant ressentira votre peur ; si vous êtes détendus, il pourra l’être aussi.

Cette prise de conscience est primordiale dans le milieu aquatique où le regard et le toucher sont très valorisés. En effet l’eau facilite les contacts de grande proximité : le peau à peau. De ce fait cette communication sera on ne peut plus utilisée et enrichie lors de l’accompagnement du bébé par l’adulte dans l’eau. La façon d’être soutenu, touché, déplacé… va lui parler. De même, l’enfant va s’exprimer avec tout son corps : il s’ouvrira, sera actif si tout va bien, ou, au contraire se repliera, s’immobilisera si quelque chose ne va pas.

Chez les plus grands cette communication persiste et le mode de relation s’étoffe petit à petit : imitation, jeux, langage… Ils ont toujours besoin de la présence de leurs parents, de leur écoute attentive, de leurs encouragements, de leur soutien et de la mise en mots de ce qu’ils vivent.

La piscine est un milieu de détente et d’apaisement. Elle est le lieu privilégié pour l’épanouissement d’une relation parent-enfant empreinte de respect et d’écoute. Cette eau domptée apparaît comme un environnement suffisamment agréable pour passer un moment particulier et permettre des échanges affectifs de grande intensité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *